19 juillet 2023

Ces femmes qui ont la flamme : comment ont-elles changé le sport ?

Deuxième partie

Retour sur les grandes figures féminines sportives qui sont rentrées dans l’histoire du Sport ! Nous vous présentons leurs exploits à travers une série de portraits express. Et si vous avez envie de découvrir le parcours de nos précédentes athlètes de ce top 10, allez lire la première partie de notre article sur les femmes qui ont changé le sport.

Les femmes qui ont fait changer le sport - Partie 2

1. Jeannie Longo

Ce qui distingue cette cycliste hors-norme, c’est sa longévité et la régularité de ses performances. En 2001, alors qu’elle devient championne du monde du contre la montre, elle triomphe d’athlètes qui n’étaient pas encore nées lors de son premier titre mondial en 1985. Figure phare du cyclisme féminin aujourd’hui âgée de 64 ans, elle affirme haut et fort « Le cyclisme est un sport de femme. Un sport physique et tactique, mais aussi esthétique. C’est beau, une femme sur un vélo… ».

2. Les Hijabeuses

Ce collectif porté par l’association Alliance Citoyenne lutte pour le droit des sportives à pratiquer leur discipline tout en portant le voile. Certaines fédérations, comme celle de handball, de basket ou de karaté l’autorisent, tandis que la FFF, par exemple, le proscrit. Les actions des Hijabeuses prennent place sur le territoire français et leur volonté est de voir disparaitre les discriminations religieuses et sexistes de tous les terrains. Pour que des athlètes portant le hijab puissent accéder à certaines compétitions prestigieuses où il est autorisé, il est nécessaire qu’elles puissent s’entrainer partout ailleurs.

3. Billie Jean King

Avec 39 Grand Chelems à son actif, Billie Jean King n’est pas qu’une farouche militante pour l’égalité hommes-femmes ou la défense des droits des minorités. Elle s’est illustrée en particulier lord de la « Battle of the sexes »elle a battu le très arrogant tennisman Bobby Riggs en 1973. Au-delà de son combat pour valoriser le sport féminin, notamment en réclamant le même montant que les hommes sacrés champion, elle a été la première sportive au monde à faire son coming-out en 1981.

4. Oksana Masters

Reine des jeux d’hiver paralympique, Oksana Masters est sans contexte une force de la nature. Née en Ukraine peu de temps après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, elle souffre de malformations aux jambes et aux mains. Adoptée par l’américaine Gay Masters, elle se découvre des prédispositions pour l’aviron où elle excelle très tôt. Blessée dans la pratique de ce sport qu’elle affectionne pourtant, elle décide de changer de discipline et s’illustre désormais avec de nombreuses médailles olympiques en para ski de fond et para biathlon.

5. Amélie Mauresmo

Devenue directrice de Roland Garros en 2021, après une vie sportive aussi spectaculaire que décriée, Amélie Mauresmo n’en finit pas de porter l’étendard de la cause des femmes et de la communauté LGBT+. Son palmarès est tout simplement le plus remarquable du tennis français, femmes et hommes confondus. Et c’est en tant qu’entraineuse qu’elle a continué à exprimer son talent. Lorsque le très en vue Andy Murray la choisit comme coach, c’est un pas de plus en faveur de l’égalité homme-femme qui a été réalisé.

Amélie Mauresmo

Handball – Tournoi de France – Equipe de France féminine

Fournisseur officiel de la Fédération Française de Handball depuis 2020 et notamment de l’Équipe de France féminine, La Boulangère poursuit son accompagnement dans cette discipline et s’engage désormais auprès des clubs féminins amateurs via le lancement d’un dispositif de sponsoring intitulé « Le Goût du Hand »

Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre | 48 premières heures menées tambour battant pour le Class40 La Boulangère Bio

Le duo 100% féminin de La Boulangère Bio effectue un remarquable début de deuxième étape. Dans des conditions de vent et de mer difficiles, Amélie Grassi et Anne-Claire Le Berre tiennent le rythme face à des leaders qui ne baissent pas la garde. Les bateaux sont poussés à leur maximum et la vie à bord est quant à elle réduite à son plus strict minimum.

Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre | Un parcours en deux temps pour les Class40

La direction de course a réuni ce matin les 95 duos engagés sur la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre pour un ultime briefing. Au cours de celui-ci, les concurrents de la Class40 ont été informés d’une escale obligatoire à Lorient en raison d’une grosse dépression prévue dans le Golfe de Gascogne ces prochains jours.