20 novembre 2022

FIFAV – Les femmes de l’expédition Exposure remportent le 5e Prix de l’aventurière La Boulangère Bio

C’est une édition du FIFAV qui s’est déroulée à guichets fermés cette semaine à La Rochelle. Le public a retrouvé avec enthousiasme le chemin de l’espace Encan, formidable écrin de ce festival qui s’impose désormais comme une référence du monde de l’aventure. Au cœur de cette 19e édition, 36 films ont été diffusés, dont huit mettaient en lumière l’aventure de femmes audacieuses, curieuses, engagées et sensibles au monde qui les entoure. Les aventurières de ces huit longs métrages concourraient pour le Prix de l’aventurière La Boulangère Bio.

Des voyages et des rencontres

Le jury féminin composé de Dorine Besson (journaliste pour L’Équipe/Adrénaline), Marianne Esnault (journaliste au Journal du Dimanche) et Catherine Pottier (journaliste de Radio France) a donc vécu en immersion, partageant avec le public, au sein du grand auditorium Michel Crépeau, une sélection riche et variée avec des films d’une grande qualité et des femmes aux personnalités marquantes.

Des grandes plaines désertiques de Namibie, aux vagues de Cuba, en passant par les époustouflants paysages du nord-ouest de l’Argentine, le rapide de la rivière Site Zed en Colombie-Britannique, la densité minérale d’une grotte d’Ariège, les chemins escarpés du Cambodge, les glaces du pôle nord ou encore le spectaculaire massif du Dhaulagiri au Népal, le jury du Prix de l’aventurière a d’abord voyagé avant de partir à la découverte de femmes d’exception.

Chacune des aventurières en sélection cette année a eu envie de dépasser les préjugés et de dompter ses peurs pour aller au bout d’un projet souvent personnel, mais toujours partagé. Les images rendent compte des difficultés rencontrées mais aussi de l’engagement parfois de plusieurs années pour relever ces défis. Et les émotions sont infinies quand les femmes touchent à l’aboutissement d’une expérience unique qui marquera leur existence.

Le collectif de femmes d’Exposure récompensé

Pour la première fois dans l’histoire du Prix de l’aventurière La Boulangère Bio, c’est un collectif de femmes qui est honoré. Dorine Besson, Marianne Esnault et Catherine Pottier, membres du jury, ont en effet choisi de récompenser l’expérience vécue par les onze femmes engagées sur l’expédition Exposure.

Ce projet lancé par l’exploratrice britannique Felicity Ashton a rassemblé des femmes venues d’Europe et du Moyen Orient et âgées de 23 à 50 ans. Ensemble, elles ont relevé le défi de rallier le pôle nord en traversant la banquise à ski. Cette découverte polaire a nécessité un engagement physique et mental de chaque instant. Ensemble encore, elles ont traversé différentes épreuves pour réaliser une aventure sans précédent et montrer au monde qu’il est possible, malgré des différences culturelles, sociales et relatives aux capacités physiques, de dépasser ses doutes et de réaliser ce qui, quelques mois plus tôt, pouvait paraitre impossible. Ce film, réalisé par Holly Moris, est un témoignage fort sur la capacité de chacune à repousser ses limites et à se nourrir du groupe pour aller plus loin. Le jury du Prix de l’aventurière La Boulangère Bio a été séduit par le message universel que portent ces onze femmes dont le plus gros défi a finalement été de partir à la découverte de l’autre. Cette aventure vers le pôle nord restera probablement pour chacune l’aventure d’une vie et pour certaines, sonne comme un nouveau départ.

Pour ce 5e Prix de l’aventurière La Boulangère Bio, Les femmes de l’expédition Exposure succèdent à Lou Nodet récompensée l’an dernier pour « Dans les pas de   Lou ».

Deux films ex-aequo pour le Grand Prix du public La Boulangère Bio

Le public s’est quant à lui enthousiasmé pour deux films pour lesquels il a voté en masse. Ora, qui raconte la manière dont le surf a permis à Eric Dargent, Jérôme Bonelli et Benoit Moreau, tous trois en situation de handicap, de se relever des épreuves traversées. L’Aventure diffusé ce jour à La Rochelle a aussi été un grand moment d’émotion pour le public. Marianne Chaud a suivi pendant trois ans des exilés contraints malgré eux à une aventure au cœur des montagnes pour pouvoir construire une vie nouvelle. Ces deux films reçoivent le Grand Prix du public La Boulangère Bio.

________

Interview de Christophe Aillet, Directeur général de La Boulangère :

« C’était une très belle édition du FIFAV. Voir le public se presser aux portes de l’Espace Encan pour assister aux projections est une immense récompense pour toute l’équipe du FIFAV avec laquelle nous collaborons depuis six ans. Le jury a choisi de remettre le Prix de l’aventurière La Boulangère Bio aux onze femmes de l’expédition Exposure. Des femmes simples et inspirantes qui partagent un défi collectif. Nous sommes ravis que, pour la première fois, le Prix de l’aventurière La Boulangère Bio honore la force du collectif et valorise la capacité de chacune de ces femmes à s’enrichir de la différence des autres. Leur remettre ce prix est un message extrêmement fort. »

Interview de Dorine Besson, journaliste à L’Équipe, membre du jury :

« Ce qui nous a séduit dans Exposure, c’est la force du groupe. C’est le fait que ces femmes viennent d’horizons différents par rapport à leur pays, leur religion, leur origine sociale et qu’elles se retrouvent dans un projet collectif. Elles y prennent part sans expérience mais c’est en évoluant au sein du groupe qu’elles trouvent la force d’aller au bout. On peut tous se retrouver dans le parcours de l’une ou de l’autre. Elles sont inspirantes car elles nous prouvent que l’on peut nous aussi mener un projet qui nous tient à cœur malgré les obstacles qui peuvent se dresser devant nous. »

Interview de Marianne Esnault, journaliste au Journal du dimanche, membre du jury : 

« Symboliquement c’était intéressant et important aujourd’hui de donner un prix collectif à des femmes, pour une aventure de femmes et pour des femmes qui ne sont pas initialement des aventurières. Ensemble, elles réussissent à aller plus loin que ce que chacune, individuellement aurait pu réaliser. A travers la rencontre des autres, chacune se rencontre elle-même. C’est ce qui rend le message de cette aventure universel. »

Interview de Catherine Pottier, journaliste de Radio France, membre du jury :

« Finalement, c’est quoi l’aventure ? C’est quoi être une aventurière. L’aventure est peut-être au coin de la rue. La mission du Prix de l’aventurière La Boulangère Bio est de donner une chance à chacune, de faire en sorte que nous, toutes, sans être de grandes exploratrices, sans être de grandes sportives, on peut se dire et si moi aussi…. Et si moi aussi demain, j’allais au Pôle nord. C’est ce que l’on a choisi avec Marianne et Dorine. C’est ouvrir le champ des possibles. L’aventure c’est peut-être aussi de choisir d’acquérir sa liberté. Lorsque quelqu’un vous permet de l’acquérir, si l’on vous donne le choix…. C’est ça l’aventure. Et la liberté est peut-être même l’aventure de la vie ! »

_______

Rappel des lauréates depuis la création du Prix de l’Aventurière – La Boulangère Bio :

2021 : Lou Nodet pour Dans les pas de Lou
2019 : Martina et Tania Halik pour This Mountain Life
2018 : Mélusine Mallender pour Les voies de la liberté
2017 : Aurélie Calmet pour Groenland : les murmures de la glace

___

Les huit aventurières en compétition : 

  • Olivia Chalouin – Push-Bush
  • Laurie Phaï – Au-delà du temps
  • Yaya Guerrero – Havana Libre
  • Nouria Newman – Wild Waters
  • Danaé de Blieck – Nomados : sur les traces des Gauchos
  • Sophie Lavaud – Sophie Lavaud, Lady 8000
  • Les femmes de l’expédition pilotées par Felicity Aston, exploratrice et scientifique anglaise – Exposure
  • Les femmes de Deep Time pilotées par Mélusine Mallender et Christian Clot, responsables de la mission Deep Time – 40 jours en-dehors du temps

FIFAV – La Boulangère, les femmes et l’aventure

Alors que le Festival International du Livre et du Film d’Aventure à La Rochelle vient se clôturer sa 20è édition, La Boulangère révèle les résultats d’une grande enquête menée avec l’institut Nielsen Sports sur le rapport des Français à l’aventure et notamment l’intérêt que portent les femmes à l’aventure.

La Boulangère & l’aventure

FIFAV – La Boulangère révèle les résultats d’une étude sur l’aventure

Alors que le Festival International du Livre et du Film d’Aventure à La Rochelle vient d’ouvrir ses portes, La Boulangère révèle les résultats d’une grande enquête menée avec l’institut Nielsen Sports sur le rapport des Français à l’’aventure et notamment l’intérêt que portent les femmes à l’aventure.